La disparition de Five Pointz, lieu d’expression du street art à New York

Street art à New York La « Mecque du graffiti » de New York a disparu en une nuit, en novembre 2013, pour laisser place à la construction d’un luxueux projet immobilier résidentiel.
Ce week end, en faisant du tri dans mes photos et en regardant avec nostalgie celles de Five Pointz de janvier 2012, j’ai souhaité vous faire partager des clichés de ce lieu célèbre de la culture hip hop. Beaucoup de touristes n’ont pas eu la chance de découvrir ce fabuleux endroit avant sa destruction.
Five Pointz  a été crée à Long Island City dans le borough de Queens. Il a permis à des milliers de graffeurs et d’artistes d’exposer leurs œuvres en toute liberté. En effet, les graffitis étaient bannis de la ville et ces artistes ont pu trouver refuge pour exprimer leur art à Queens.
Ainsi, plus de 350  œuvres s’exposaient sur ce bâtiment à ciel ouvert et ont fait de ce lieu le principal lieu d’expression du street art de New York.
J’ai découvert Five Pointz depuis la ligne 7 du métro, ce lieu était vraiment étonnant et les œuvres étaient magnifiques. Chaque partie de ce bâtiment était utilisée pour exposer ces graffitis dans un mélange harmonieux de couleurs.
Ironie du sort, c’est Jerry Wolkoff, propriétaire de ce bâtiment et promoteur immobilier, qui a souhaité raser l’immeuble pour la construction d’un complexe résidentiel.
Long Island City est l’un des quartiers de Queens qui s’est le plus gentrifié depuis quelques années. De nombreux complexes résidentiels ont vu le jour sur les rives de l’East River. C’est pourquoi, ce lieu attirait les convoitises des promoteurs immobiliers.
Malgré la forte mobilisation pour « sauver » Five Pointz , le conseil municipal de New York a voté la destruction des lieux pour la construction de deux luxueuses tours résidentielles. Le futur projet prévoit un espace pour que les graffeurs puissent continuer à s’exprimer. 
Cependant, l’aspect novateur de Five Pointz était le fait que les graffeurs pouvaient exprimer leur art avec authenticité et en toute liberté sans cadre formaté.
Juste avant, mon départ pour New York, en novembre 2013, les lieux ont été recouverts de peinture blanche. En une nuit, Five Pointz a disparu.
Les travaux de démolition auraient commencé au mois d’août 2014 selon le site Ghotamist. Vous pouvez voir le futur projet de construction en cliquant ici.
En attendant, vous pouvez retrouver de superbes graffitis à Bushwick dans le borough de Brooklyn. Je vous parlerai bientôt de ma visite de Five Points à Bushwick.
 Si vous avez eu la chance de visiter Five Pointz qu’avez-vous pensé de ce lieu?

Five pointz

Notorious Big

Five Pointz

Street art New York

Street Art à New York

Street art New York

Five Pointz en novembre 2013
La disparition de Five Pointz

Ecrit par
Plus d'articles Marie

Jeu concours

Le premier jeu concours du blog NYAT commence ce lundi 24 février...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *