Les calanche de Piana en Corse, lieu grandiose d’une nature toute puissante

DSC01436

Me voici de retour de mon escapade sur l’île de Beauté à l’occasion du salon des blogueurs voyage #Wearetravel15.
J’ai toujours adoré la Corse pour ses paysages variés et splendides, sa  gastronomie et pour la générosité de ses habitants, mais ce voyage a été particulièrement exceptionnel. D’une part, j’étais ravie de rencontrer les autres blogueurs avec qui j’échange depuis plus d’un an mais aussi parce que l’Office du Tourisme d’Ajaccio et les organisateurs du salon nous ont préparé un séjour de rêve.
C’était avec une certaine joie teintée d’un peu de regret que je suis partie pour les calanche de Piana avant la fin du salon. J’ai eu l’honneur d’être invitée à passer une nuit dans le superbe hôtel Les Roches Rouges situé à l’entrée du site des calanche de Piana.
 J’ai toujours été subjuguée par la beauté de ce lieu magique et par le spectacle époustouflant qu’offre la nature toute puissante.
 C’est au moment du coucher du soleil, que les calanche de Piana deviennent majestueuses.  En effet, la roche se pare de ses plus beaux atours pour nous offrir une explosion de couleurs teintées d’ocre et de rouge.
Classées au patrimoine mondial de l’Unesco au même titre que le golfe de Porto, de Girolata et la réserve de la Scandola, les calanques de Piana (ou calanche di Piana en corse et calanca au singulier) nous offrent un paysage composé de falaises de 400 mètres en granit sculptées par l’eau et par le vent. 

Entre Porto et Piana, le panorama depuis la route étroite et sinueuse, est fabuleux. On admire ces superbes parois de granit rouge aux formes étranges qui tombent à pic dans la mer d’un bleu profond.

Même si le temps n’était pas au beau fixe, je suis toujours émue de revoir l’un de mes sites préférés de Corse. Le temps était plutôt brumeux, ce jour là. Les nuages s’accrochaient aux falaises et offraient un spectacle presque irréel et surnaturel.
 
J’avais découvert ce site, il y a quelques années, par beau temps et l’ambiance était totalement différente.

De nombreuses randonnées pédestres permettent d’apprécier toute la grandeur de ce spectacle de la nature.
Nous avons choisi la randonnée « Château Fort » qui est idéale lorsque l’on a peu de temps pour découvrir les calanche. Elle commence à droite de la « tête du chien » (nom du rocher à la forme étrange) entre Piana et la ville de Porto et traverse la forêt de Piana. D’une durée de 40 minutes aller retour, le sentier longe la ligne de crête pour atteindre un promontoire en pierre, le « Château Fort ». Depuis ce belvédère, votre regard embrasse tout le golfe de Porto, le Monte Cinto, le point culminant de Corse mais aussi le début de la réserve de la Scandola.
Je vous conseille de faire cette randonnée un jour ensoleillé juste avant le crépuscule pour assister au somptueux coucher du soleil.
Depuis ce promontoire, je suis envoûtée par le changement de couleur de la roche  qui prend des tons cuivrés avec la lumière du soir mais aussi par le gigantisme de ces falaises. 
Je ne suis pas la seule à avoir été émue par ce site grandiose car Guy de Maupassant décrivait très bien les calanche de Piana, dans Le monastère de Corbara.
 
« À la nuit tombante, j’ai traversé les calanche de Piana. Je
m’arrêtai d’abord stupéfait devant ces étonnants rochers de granit
rose, hauts de quatre cents mètres, étranges, torturés, courbés, rongés
par le temps, sanglants sous les derniers feux du crépuscule et prenant
toutes les formes comme un peuple fantastique de contes féeriques,
pétrifié par quelque pouvoir surnaturel. J’aperçus alternativement deux
moines debout, d’une taille gigantesque ; un évêque assis, crosse en
main, mitre en tête ; de prodigieuses figures, un lion accroupi au bord
de la route, une femme allaitant son enfant et une tête de diable
immense, cornue, grimaçante, gardienne sans doute de cette foule
emprisonnée en des corps de pierre. Après le Niolo
dont tout le monde, sans doute, n’admirera pas la saisissante et aride
solitude, les calanches de Piana sont une des merveilles de la Corse ;
on peut dire, je crois, une des merveilles du monde. »

Depuis la terrasse de l’hôtel les Roches Rouges

Bonnes adresses et autres excursions aux calanche de Piana


♥ Une randonnée dans les calanche, la tour de Capo Rosso
durée de 3 heures avec un départ depuis la route d’Arone qui part du centre ville de Piana.
Niveau assez facile
♥  Admirer le coucher du soleil depuis la terrasse de l’hôtel les Roches Rouges à Piana

 ♥ Manger au restaurant La Voûte à Piana
Goûtez à une cuisine familiale et de qualité en plein cœur du charmant village de Piana. Menu entre 22 et 25 euros.
 Réservez au 04 95 27 80 46

Ecrit par
Plus d'articles Marie

Ulysse Mobile, pour téléphoner et surfer sur Internet en illimité depuis New York

  Avant de partir à New York cet été, j’ai été contactée...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *