Comme un air de bout du monde sur les quais de Red Hook à New York

Red Hook est situé au sud-ouest de Brooklyn. Ce quartier est considéré comme le nouveau spot à la mode de New York. Pourtant, ce petit village enclavé a su échapper à la gentrification galopante qui sévit, depuis de nombreuses années, à Brooklyn.

Il faut dire que ce quartier du bout du monde se mérite, car il n’est pas accessible par le métro et il n’est desservi que par une seule ligne de bus et depuis peu par le Water Taxi.
Après Williamsburg, DUMBO, Greenpoint et Bushwick, les hipsters commencent à s’intéresser  à cette zone industrielle qui était, autrefois, un ghetto gangrené par la drogue où la mafia régnait en maître avec un certain Al Capone qui a fait ses armes dans ce quartier.
Cet ancien port industriel attire maintenant les artistes et les hipsters qui recherchent le calme et des loyers encore accessibles. Mais, il y a aussi à Red Hook, entre les no man’s lands, les carcasses de bateaux, les fresques de street art et les nombreux stigmates laissés par l’ouragan Sandy, une atmosphère de village qui règne notamment sur Van Brunt Street avec ses jolies boutiques et ses petits restaurants.

Les investisseurs commencent à s’intéresser aux docks de Red Hook avec l’installation du magasin IKEA et du supermarché bio Fairways.

 Red Hook continue sa lente métamorphose avec les artistes qui investissent ses entrepôts, les hipsters qui viennent déguster la Key Lime Pie de Steve ou du homard frais sur les quais, les  » community gardens » qui fleurissent, les foodtrucks qui ouvrent prés des terrains de basket et les familles qui aiment venir au parc Louis Valentino avec sa vue magnifique sur Manhattan et sur la Statue de la Liberté.

L’atmosphère de Red Hook est assez étonnante et un peu déconcertante avec ce mélange un peu détonant entre ses entrepôts abandonnés, ses restaurants à l’ambiance cosy, ses pêcheurs au travail et ses allures de station balnéaire, par moment, car il est même possible de faire du kayak gratuit à Red Hook, ce quartier de Brooklyn ne vous laissera pas indifférent. 

A Red Hook, on se sent vraiment au bout du monde et on apprécie le calme, la vie de quartier et la superbe vue sur Miss Liberty, Manhattan et sur le majestueux Verrazano Narrows Bridge. On se sent comme privilégié de découvrir ce petit village de Brooklyn encore peu connu par les touristes.

Sur les quais de Red Hook, un air nostalgique et désuet du New York d’antan continue de flotter mais pour combien de temps encore?

            
Mes bonnes adresses à Red Hook

♥ Baked

Pour déguster de délicieuses pâtisseries
359 Van Brunt Street

♥ Steve’s Authentic Key Lime Pies

Une véritable institution dans le quartier pour manger les Key Lime Pies, spécialité de la Floride
 185 Van Dyke Street
Brooklyn Crab
 24 Reed Street
 ♥ Hometown BarBQue
Restaurant de grillades réputé dans le quartier (non testé)
 454 Van Brunt Street

♥ Fort Defiance
Retrouvez mon article sur ce restaurant ici 
365 Van Brunt Street

♥ Red Hook Lobster Pound

Pour manger de très bons Lobster Rolls, une adresse incontournable à Red Hook
 284 Van Brunt Street
 ♥ Red Hook Winery
Une authentique cave à vin dans ce quartier de Brooklyn
175 Van Dyke Street

Informations pratiques  sur Red Hook

Pour se rendre à Red Hook: 
– lignes de métro F et G jusqu’à Smith/9th puis le bus n° B61
– Water Taxi IKEA avec un départ depuis Manhattan du Pier 11, il est gratuit le week-end. C’est le moyen de transport idéal pour découvrir Red Hook.
Période idéale pour visiter Red Hook:
Je vous conseille de venir entre le printemps et l’automne à Red Hook. En hiver, l’atmosphère doit être un peu tristounette.

Rendez-vous sur Hellocoton !

Ecrit par
Plus d'articles Marie

Que faire au printemps à New York en 2016 ?

Copyright Gett.com Le printemps est l’une des saisons les plus agréables pour...
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *