La location d’appartement à New York: réglementation, conseils et experiences

DSC01990-2

La location d’appartement à New York se développe de plus en plus. Vous êtes nombreux à  m’interroger par mail mais aussi lors de ma venue au Salon Mondial du Tourisme sur la réglementation et les risques encourus en la matière pour  préparer votre voyage à New York. J’ai voulu faire un état des lieux et partager mon experience avec Airbnb car c’est le seul site que j’ai utilisé pour mes voyages pour le moment.


❧La réglementation en matière de location d’appartement☙


En dépit d’une législation très stricte, le marché de la location entre particuliers s’envole en raison des prix  pratiqués par les hôteliers à New York.
En 2010, une loi a interdit la sous-location d’un appartement (entier) à New York  pour une période de moins de 30 jours. Cette loi s’applique que la personne soit propriétaire du bien ou locataire. 
La seule exception autorisée c’est lorsque vous louez une pièce dans un appartement où le maître des lieux est présent. 
Les raisons de cette réglementation sont multiples: la pression des hôteliers de la ville, le fait que les hébergeurs ne s’acquittent pas de la taxe hôtelière à laquelle sont soumis les hôtels et enfin la possibilité de remettre certains appartements à la location longue durée sur le marché immobilier saturé.
La ville de New York a mis en place une équipe chargée de répondre aux diverses plaintes et de faire la chasse au hôtes qui seraient dans l’illégalité. Ainsi, de nombreuses annonces du site Airbnb ont été effacées du jour au lendemain.

 ❧Quels sont les risques en matière de sous-location?☙

✴︎ Le risque pour le locataire
 A chaque fois que vous allez réserver sur le site, vous allez devoir régler votre location le jour de la réservation. Cependant, Airbnb va conserver votre règlement jusqu’au jour où vous prendrez possession de l’appartement et il versera le prix de la location à votre hôte à ce moment là.

Or, si votre propriétaire se retrouve « épinglé » par les services de la ville, vous risquez de ne plus bénéficier de la location que vous aviez choisi au départ. Airbnb devra vous trouver un appartement « équivalent » mais il est possible que ce ne soit plus dans le quartier que vous aviez choisi au départ et que le niveau de prestations proposé soit inférieur à celui de l’appartement de départ. 

Si ce problème intervient en amont de votre date de départ, il sera facile de se retourner vers Airbnb mais il est possible que le retrait de l’appartement sur le site se fasse la veille de votre départ. Ce risque n’est pas très élevé mais il est réel et il faut le prendre en compte avant de louer un appartement entier pour une durée de moins de 30 jours.

✴︎Les risques pour le propriétaire: une forte amende peut lui être infligée, il ne pourra plus louer son bien et il peut faire l’objet d’une expulsion de son appartement s’il est locataire.

 ❧La campagne lancée par Airbnb en faveur de la location à New York ☙


Airbnb s’est
lancé dans une vaste campagne pour changer la loi et pour améliorer son
image
. New York représente un marché majeur pour
l’entreprise, qui a dégagé 61 millions de dollars de bénéfices net rien
que dans cette ville, en 2014.  L’automne dernier, dans le métro, on pouvait voir partout des
affiches «New Yorkers Agree : Airbnb is great for New York City» (les New-Yorkais sont d’accord : Airbnb est bon pour New York),
assorties de témoignages. Airbnb
souhaite montrer que la plupart des hébergeurs sont des New Yorkais de
la classe moyenne qui veulent arrondir leurs fins de mois. Une pétition en ligne pour
autoriser toutes les annonces sur Airbnb à New York a aussi été lancée. 


❧Conseils avant de louer un appartement sur Airbnb et mon experience☙


✫Avant de louer un appartement sur ce site, il est important de vérifier la réglementation en la matière selon votre ville de séjour. La réglementation dans la ville de New York est l’une des plus sévères. En revanche, à Amsterdam et maintenant à Paris, la location d’appartement pour une durée de moins de 30 jours est légale car les utilisateurs payent une taxe de séjour et les hôtes doivent déclarer les revenus qu’ils tirent de la location de leur bien,
✫ Sélectionner seulement les annonces avec des avis positifs. A chaque réservation, je passe des heures à lire toutes les pages d’avis du début jusqu’à la fin mais aussi je vérifie le profil des locataires qui ont déjà loué ce bien,
✫Vérifier la localisation approximative de l’appartement sur Google Maps et visualiser le quartier sur Street View,
✫Pour une fille seule, je conseille de louer auprès de femmes, de familles ou de couples,
✫ Bien communiquer avec l’hôte avant d’accepter et de louer le logement,
✫Ne jamais accepter de dialoguer avec l’hôte « en dehors » du site Airbnb. Il faut utiliser, exclusivement, la messagerie du site qui pourra servir comme preuve en cas de problème,
✫Imprimer la feuille de réservation avant votre voyage avec les coordonnées de votre hôte pour le contacter si nécessaire,
✫ Ne jamais procéder à des paiements en dehors du site Airbnb.
 J’ai utilisé trois fois les services d’Airbnb à New York et plusieurs fois pour mes autres voyages (en Floride ou en Corse par exemple). En restant vigilante sur ce site avant de réserver, je n’ai jamais eu de mauvaises expériences. 
Je recommande Airbnb pour plusieurs raisons
✓ Je privilégie la location de chambre chez l’habitant lorsque je voyage seule ou avec une amie par exemple,

✓ Le recours à la location d’appartement ou de chambre permet aussi de choisir le quartier que l’on apprécie le plus. Certains quartiers de New York sont encore dépourvus d’offre hôtelière.

✓C’est agréable de vivre comme un local et de s’immerger dans la vie d’un quartier.

✓ La location d’appartement est très économique pour une famille ou pour des personnes qui partent à plusieurs.

✓Ce mode d’hébergement est le plus souvent moins cher qu’un hôtel et il permet aussi de faire des économies sur les repas en cuisinant dans l’appartement.

✓Notre hôte peut aussi être de bons conseils pour visiter la ville et c’est plaisant de pouvoir échanger avec lui et si le courant passe bien de pouvoir se faire de nouveaux amis.
En revanche, le recours à la location d’appartements ne doit pas être systématique. N’hésitez pas à faire des comparaisons avec l’hôtel car certains hôtels peuvent proposer des promotions selon la période et inclure le petit déjeuner dans le prix de la chambre.  Les hôtels du borough de Queens, à Long Island City, peuvent être à un tarif équivalent au prix d’une location d’appartement.  

Ecrit par
Plus d'articles Marie

Retour à Bushwick à New York: sur les traces du street art

Bushwick à Brooklyn est l’un de mes quartiers favoris à New York....
Lire la suite

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *